La radio-relève

La radio-relève

Ce système, instaurer par le SIAEPAC à compter du 1er janvier 2011, permet de relever l'index du compteur d'un abonné à distance sans avoir à pénétrer dans sa propriété.

Ce système présente l’avantage de faciliter la facturation des usagers. En effet, avec la radio-relève c’est la fin des estimations de consommation et de la majoration de 20 % qui pouvaient pénaliser le consommateur au cas où ce dernier n’aurait pas rendu à temps l’avis de passage laissé lors du passage du releveur.


Le compteur de radio-relève

Les modules radio-relève sont posés uniquement sur des compteurs de marque ACTARIS ou ITRON, dont est équipé en grande majorité la flotte du syndicat.


Le SIAEPAC envisage un programme de renouvellement de compteur de 100 compteurs par an sur les 15 prochaines années. Si votre compteur ne peut recevoir le module et qu’il a plus de 15 ans, celui-ci pourra intégrer le programme de renouvellement couplé (à votre demande) par un module de radio-relève.

Le module laisse la liberté à l’abonné de voir l’index de son compteur si celui-ci veut s’assurer tout au long de l’année qu’il n’y a pas de fuite chez lui. En plus de fournir l’index du compteur, le module radio donne également d’autres informations concernant le compteur de l’abonné.

Ainsi, il permet :

  • Une relève de compteur 4 fois par an afin de permettre d’identifier les dysfonctionnements en cours d’année (la première relève de l’année servira à la facturation annuelle).
  • de détecter une fuite après compteur chez l’abonné si celle-ci dépasse un seuil de fuite réglable de 4 l/h minimum.
  • de détecter les retours d’eau et de les quantifier.
  • de résoudre le problème de l’accès difficile à certains compteurs de part leur position.
  • de résoudre le problème des estimations de consommations dues aux abonnés absents lors des tournées de relève des compteurs;
  • de supprimer les erreurs de lecture et de saisie des index des compteurs par les agents chargés des tournées de relève.
Le relève des index à distance se fait uniquement à l’aide d’un terminal de saisie portable, propriété du SIAEPAC.

L’installation d’un module de radio-relève ne doit en aucun cas remplacer le contrôle visuel régulier du système de comptage.